Mamadou Saliou Barry du journal en ligne “Vision jeunes” comme à son habitude ne porte pas de gant quand il s’agit de dénoncer. Dans un poste publié aujourd’hui sur ses comptes Twitter et Facebook, le jeune journaliste s’attaque aux artistes pour lesquels les jeunes enfants sont morts à la page de rogbanè, comme pour interpeller l’opinion publique sur la date anniversaire du 29 juillet 2014 où la bousculade a fait plus de 34 morts à Conakry.

Dites aux artistes présents lors du drame de Rogbanè que cette date doit rester à jamais dans leur cœur.

La plus simple des manières de rendre hommage à ces victimes est au moins une publication comme ils le font pour les anniversaires ou autres. 

Tags :


Commentaire